Accueil » Votre première EDM: Evolution Chamber présente le nouveau duo russe Saint Robbers sur la scène D&B plus large

Votre première EDM: Evolution Chamber présente le nouveau duo russe Saint Robbers sur la scène D&B plus large

Le flux de production en provenance de Russie a augmenté à la fois en fréquence et en qualité au cours des trois dernières années, avec des monstres instantanés comme Tobax, Gydra et Synergy après la charge menée par Teddy Killerz et Enei. Maintenant que la scène russe augmente beaucoup plus rapidement que le reste du monde (sauf la Nouvelle-Zélande) après la deuxième vague COVID, de nouveaux actes sont en train de naître dans la pandémie. Entrez: le son déjà en quelque sorte très diversifié et sophistiqué qu’est Saint Robbers.

Le duo basé à Saint-Pétersbourg, connu sous le nom de Saint Robbers, a sorti son premier double single en août de l’année dernière sur le label local Time of Night. Cinématographique, un peu gamer-y et avec des rythmes de dancefloor haletants, «Saint City» et «Ghetto Voice» se sont révélés prometteurs. Après une place sur un autre label de Saint-Pétersbourg, l’album de compilation d’Ozriderz en décembre, Saint Robbers a attiré l’attention du label de Magnetude et Task Horizon, Evolution Chamber. Alors que le label multinational et collectif cherche toujours à repousser les limites, il est facile de comprendre pourquoi les derniers titres de Saint Robbers, qui sortent le vendredi 9 avril, conviennent bien.

Un autre single à deux faces, «Quality Train» et «Happy Day», voit Saint Robbers augmenter sa conception sonore et sa diversité stylistique. «Quality Train» est un chugger léger mais percutant d’un morceau de dancefloor qui introduit en quelque sorte le visage de Saint Robbers via les synthés et les samples, qui tous évoquent le crime vintage, l’espionnage et, bien sûr, les câpres de train. Les Boondock Saints n’ont rien sur ces gars-là si «Quality Train» est quelque chose à faire.

Changement de vitesse complet, «Happy Day», notre première aujourd’hui, est émouvant, plein de design sonore ambiant et très concentré sur la mélodique de ses synthés et samples. En tant que nouvel acte de D&B, les têtes ne s’attendent peut-être pas à une concentration aussi forte sur la mélodie, mais avec un design sonore clair et une structure rythmique bien développée pour le soutenir, il n’y a aucune raison pour que Saint Robbers ne puisse pas tirer le cœur d’un raver avec cette piste. . Si tout se passe comme prévu au Royaume-Uni et dans l’UE cet été, «Happy Day» sera la piste festive du lever du soleil de la saison.

Inutile de dire que les Saint Robbers sont à surveiller en drum & bass. S’ils ne font que commencer avec des morceaux comme «Quality Train» et «Happy Day», la scène ne peut qu’attendre de grandes choses d’ici.

«Quality Train» et «Happy Day» seront diffusés sur Evolution Chamber demain, le 9 avril. Cliquez ici pour pré-commander ou pré-enregistrer.

Revenir en haut de page