Tomorrowland annule officiellement le festival 2021 : « Toute l’équipe s’est battue jusqu’à la fin » – EDM.com

Après une semaine tumultueuse pour Tomorrowland, les organisateurs du festival de musique de renommée mondiale ont été contraints d’abandonner son édition 2021 en raison de problèmes de sécurité liés au COVID-19.

« C’est avec le cœur lourd que notre organisation doit annoncer que la 16e édition de Tomorrowland Belgium ne pourra pas avoir lieu en 2021 », peut-on lire dans un communiqué partagé sur l’Instagram du festival. « Toute l’équipe s’est battue jusqu’au bout et a fait tout ce qui était en son pouvoir pour écrire un nouveau chapitre de l’histoire de Tomorrowland. »

« Notre rêve était d’accueillir les People of Tomorrow, qui nous manquaient depuis trop longtemps, pour célébrer la vie au maximum », poursuit le post. « Mais malheureusement, le gouvernement local n’a pas donné l’autorisation d’organiser Tomorrowland. »

La nouvelle arrive après que les autorités belges ont rejeté avec force un permis d’accueillir le festival de musique massif, qui attire chaque année environ 400 000 personnes dans la ville de Boom. Lors d’une conférence de presse, les maires de Boom et Rumst ont invoqué « les risques pour la sécurité et la santé publiques » comme motivation du refus de permis.

Les organisateurs de Tomorrowland ont qualifié la décision de « coup de massue » à l’époque. Considérant le fait que Tomorrowland – l’un des festivals de musique de danse électronique les plus populaires au monde – avait déjà été reporté en raison de l’impact de COVID-19, la porte-parole Debby Wilmsen a déclaré qu’une autre annulation serait un « énorme désastre ».

Malgré un contrecoup considérable, les maires Jeroen Baert et Jurgen Callaerts ont finalement doublé leur décision. « Nous comprenons bien sûr tous les intérêts supérieurs ou économiques en jeu et surtout l’empressement avec lequel tout le monde veut un été de festival de retour, mais l’entière responsabilité d’assurer la paix, la sécurité et la santé publiques nous incombe en tant que maires », ont-ils déclaré dans un communiqué. déclaration. « Au vu des circonstances actuelles que nous connaissons, nous ne pouvons pas revenir sur notre décision et notre position concernant la licence demandée. »

On ne sait pas encore quand les détenteurs de billets recevront des informations sur les remboursements et les reconductions.

SUIVEZ DEMAIN :

Facebook: facebook.com/tomorrowland
Twitter: twitter.com/tomorrowland
Instagram : instagram.com/tomorrowland