LONE WANDERER apporte des nouvelles de l'hiver

Un froid automnal calme a finalement roulé sur ma minuscule partie du globe. Les arbres squelettiques ont perdu leur feuillage d'été. Comme des âmes damnées qui demandent du répit, leurs phalanges de bois se tordent vers le ciel gris silencieux. La nuit miséricordieuse tombe plus tôt, apportant avec elle une paix longtemps absente. Cette période … Lire la suite