Critique d’album : AQUILUS Bellum I

Pour de nombreux fans de black metal, Aquilus est à l’Australie ce Faible est aux États-Unis. Avec les 2011 Griseus, le one-man-band a sorti ce que beaucoup considèrent comme la meilleure offre de black metal symphonique pour honorer les années 2010… suivi d’une décennie de silence assourdissant. Plutôt que de sombrer dans l’obscurité, Aquilus‘ premier … Lire la suite