Swizz Beatz veut que les artistes paient des «taxes» aux pionniers du hip-hop

Swizz Beatz veut que les rappeurs d'aujourd'hui paient leurs cotisations.

Lors d'un entretien avec Joe Budden sur Swizz Zone Radio sur Instagram Live, Swizz a déclaré qu'il souhaitait collecter des "taxes" pour redonner aux pères fondateurs du hip-hop, dont DJ Kool Herc, Melle Mel, Grandmaster Flash et Sugarhill Gang.

"Je veux collecter un million de dollars pour chaque icône qui a lancé le hip-hop, Kool Herc," a-t-il déclaré, selon Complex. "Le fait que nous ne payons pas d'impôts sur qui a commencé le hip-hop montre que nous n'aimons pas vraiment le hip-hop. Le fait que nous ne payons pas d'impôts en tant qu'artistes à ces icônes qui ont ouvert la voie, a pris la coupe inférieure pour la musique qui nous permet de nourrir nos familles. "

Le super-producteur a déclaré qu'il était passionné par sa cause. "Nous devons payer des impôts aux créateurs du hip-hop qui nous ont donné notre liberté d'expression pour aller de l'avant", a ajouté Swizz. "Je vais aller si fort avec ça."

Swizz veut collecter un «minimum un million par morceau» pour les hommes d'État plus âgés du hip-hop, alors que Budden a accepté. "Chaque nouvel accord qui est signé, un pour cent ou un demi pour cent devrait aller vers des réparations de rappeur", a-t-il déclaré.

Au cours de leur conversation, Swizz a également révélé des batailles potentielles de Verzuz entre Rakim et Big Daddy Kane ainsi que Snoop Dogg et Busta Rhymes ("C'est déjà fait"). Une bataille de piano entre sa femme Alicia Keys et John Legend est également en préparation.

Mais d'abord, Nelly et Ludacris s'affronteront lors du prochain défi Verzuz, qui aura lieu samedi à 19 heures. EST.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page