Robert Fripp et Toyah s'attaquent à Guns N 'Roses "Bienvenue dans la jungle"

Le fondateur de King Crimson, Robert Fripp, et sa femme chanteuse Toyah Willcox sont de retour avec un autre régal du dimanche – une routine d'entraînement musical au classique de Guns N ’Roses« Bienvenue dans la jungle ».

Les deux dernières performances en quarantaine du couple "Sunday Lunch" – "Enter Sandman" de Metallica et "Rebel Yell" de Billy Idol – se rapprochent de 5 millions de vues. Ces clips sont aussi populaires pour les tenues révélatrices de Toyah que le couple excentrique prend les classiques du rock, et la tendance se poursuit pour la couverture de GN’R.

La forme physique semble être un thème central des performances récentes du couple espiègle. Après avoir bercé un vélo d'exercice («Enter Sandman») et une routine de pom-pom girl («Rebel Yell»), Toyah se concentre sur les biceps avec des boucles d'haltères, tout en rendant hommage à la danse du serpent signature d'Axl Rose. Amusement et jeux, En effet.

Bien avant de devenir une sensation sur YouTube, Toyah était une chanteuse new wave et post-punk à succès, marquant huit succès du Top 40 au Royaume-Uni avec son groupe éponyme et en tant qu'artiste solo dans les années 1980. À 62 ans, elle se re-présente en grand, non seulement en accumulant des millions de vues, mais en obtenant une couverture abondante dans les tabloïds britanniques pour ses interprétations «Sunday Lunch» d'airs rock emblématiques.

Personne ne semble plus exalté que le légendaire pionnier du prog-rock Fripp, qui termine chaque vidéo avec un rire chaleureux directement dans la caméra. Restez à l’écoute pour en savoir plus sur le nouveau couple de rock préféré de tous. En attendant, profitez de leur version de «Bienvenue dans la jungle» ci-dessous.

Note de l'éditeur: Rejoignez-nous dans la lutte pour protéger la musique live en prenant notre nouveau t-shirt «Merch Man». 50% du produit net sera reversé à Crew Nation, qui fournit une assistance aux membres d'équipage de l'industrie de la musique live touchés par COVID-19.

Revenir en haut de page