Robert Fripp et « Naughty Nurse » Toyah couvrent le « Poison » d’Alice Cooper

C’est une autre journée amusante du dimanche avec le guitariste de King Crimson, Robert Fripp et sa femme chanteuse, Toyah Willcox. Le couple a repris la chanson d’Alice Cooper «Poison», Toyah jouant le rôle d’une «infirmière coquine».

Comme ils l’ont fait avec toutes leurs récentes performances de quarantaine «Sunday Lunch», Fripp et Toyah ont mis une tournure fringante sur le hit de 1989 du rockeur de choc. Fripp joue de la guitare devant des chaînes suspendues, tandis que Toyah arbore un de ces costumes «d’infirmière sexy» que l’on prend dans une boutique pop-up d’Halloween. Alors qu’elle chante la chanson, Toyah arbore une canne de scène semblable à Alice Cooper tandis que le vent d’un fan lui souffle les cheveux comme une renarde vidéo des années 80.

Peut-être que tout le thème de l’infirmière rencontre Alice Cooper a été inspiré par les nouvelles de Cooper et de sa femme, Sheryl, qui ont reçu leurs vaccins COVID la semaine dernière. Le rocker de choc vétéran a également un nouvel album, Histoires de Detroit, qui sort ce vendredi 26 février, et ne craint probablement pas la publicité gratuite de Robert et Toyah.

Ce n’est pas la première fois que Fripp et Toyah s’attaquent à Alice Cooper. En décembre, ils ont couvert «School’s Out», avec Toyah habillée comme – vous l’avez deviné – une écolière coquine. C’était juste avant qu’ils ne deviennent vraiment viraux avec leur reprise début janvier de «Enter Sandman» de Metallica, qui a maintenant dépassé les 5 millions de vues sur YouTube, en grande partie grâce à Toyah sur un vélo d’exercice tout en portant un haut révélateur.

Dans les semaines qui ont suivi le clip viral de Metallica, ils ont affronté «Rebel Yell» de Billy Idol, «Welcome to the Jungle» de Guns N ‘Roses, le hit de Joan Jett «I Love Rock’ n ‘Roll», le Jimi Hendrix le classique « Purple Haze » et le hit de Soft Cell « Tainted Love ».

Leur reprise excentrique de «Paranoid» de Black Sabbath a même attiré l’attention du guitariste de Sabbath Tony Iommi, qui nous a dit dans une récente interview: «Je pense que ce verrouillage les a rendus fous.»

Regardez Robert et Toyah interpréter « Poison » d’Alice Cooper ci-dessous. Et si vous avez manqué leur interprétation de « School’s Out », nous avons également inclus cette vidéo.

Revenir en haut de page