Regardez Margo Price couvrir Bob Dylan et jouez "Letting Me Down" sur CBS ce matin

Margo Price a été le dernier invité de CBS ce matin: samedi. Elle a interprété son nouveau single "Letting Me Down", ainsi qu'une reprise de "Things Have Changed" de Bob Dylan, et sa propre face b, "Drifter".

Pour une artiste qui s'est fait connaître en Amérique et au pays, elle a mis sur pied un ensemble étonnamment rock. "Letting Me Down" est déjà parmi les chansons les plus musclées de Price, avec une guitare électrique déchirante qui garde la piste verrouillée en cinquième vitesse. Et même si elle aurait pu choisir une reprise plus populaire de Bob Dylan, elle a plutôt opté pour "Things Have Changed", la chanson originale primée aux Oscars du film de 2000. Wonder Boys. «Les choses ont changé» est optimiste et blues et Price pousse sa voix hors de sa zone de confort. Elle met un peu de mouture dans son phrasé, ponctuant son chant habituel avec une pincée de frites vocales.

Elle a couronné la performance avec "Drifter", une face b inédite. "Drifter" combine le plaisir bancal d'une guitare slide avec une portée historique Dylan-esque. «J'étais native lorsque les navires sont entrés», chante-t-elle, «j'étais avec JFK quand ils l'ont abattu.» En tant qu'auteur-compositeur, Price prospère dans la spécificité, donc c'est amusant de l'entendre essayer quelque chose de différent et aller plus loin. Découvrez les trois chansons ci-dessous.

Dans l'interview qui l'accompagne, Margo Price a expliqué sa décision de retarder la sortie de son nouvel album Voilà comment les rumeurs commencent, ainsi que son mari, la bataille de Jeremy Ivey contre le coronavirus. Price a dit qu'elle était «terrifiée», ajoutant que c'était «le pire que je ne l'ai jamais vu». Elle a ensuite expliqué comment ces expériences négatives l'ont repoussée dans sa musique.

«Vous devez essayer de faire quelque chose de bien à partir de quelque chose de mauvais. Dans ma vie, cela a toujours été le modèle: la tragédie, puis le traitement, et la thérapie pour en faire un art. "

Voilà comment les rumeurs commencent est maintenant prévu pour le 10 juillet. Les précommandes sont en cours. Auparavant, Margo Price partageait les singles «Stone Me» et «Twinkle Twinkle».

Au printemps, elle a donné un concert de Tiny Desk et créé la nouvelle chanson «Someone Else’s Problem». En mai, elle sort l'album live Parfaitement imparfait chez le Ryman par charité. La semaine dernière, elle a participé à l'hommage diffusé en direct «Picture Show» à John Prine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page