Paul Jackson, bassiste de jazz qui a joué avec Herbie Hancock, décède à 73 ans

Paul Jackson, bassiste de jazz et membre fondateur du groupe de Herbie Hancock, The Headhunters, est décédé, selon une note sur le site Web de Jackson. Une cause de décès n’a pas été révélée. Jackson avait 73 ans, selon NPR.

«Avec d’innombrables crédits d’enregistrement à son nom [Jackson’s] la musique et son esprit joyeux sont toujours aimés par tant de gens dans le monde », lit-on dans la note, écrite par Tim Boomer. «Comme il le dirait, il pouvait non seulement groover, mais aussi groover toute la nuit! Vous nous manquerez tous – votre musique vivra pour toujours. »

Paul Jackson a formé les Headhunters avec Herbie Hancock en 1973 aux côtés du saxophoniste / clarinettiste Bennie Maupin, du batteur Harvey Mason et du percussionniste Bill Summers. Leur premier disque en tant que groupe était le chef-d’œuvre du jazz-fusion Chasseurs de têtes, qui sont arrivés la même année que leur formation.

Chasseurs de têtes a été un énorme succès: le LP s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires, ses chansons ont été réinterprétées à travers l’objectif du hip-hop dans les années 80 et 90. «Watermelon Man», pour sa part, a été échantillonné par J Dilla, Digable Planets, Madonna et bien d’autres. La ligne de basse emblématique de Jackson sur «Chameleon», quant à elle, a été réutilisée par DJ Quik, Kool G Rap et MF Grimm, et Coolio, entre autres.

The Headhunters n’a sorti que deux autres albums mettant en vedette Herbie Hancock – 1974 Plonger et 1998 Le retour des chasseurs de têtes! —Mais ils ont continué en tant que groupe tout au long des années 1970, émettant La survie du plus fort en 1975 et Directement de la porte en 1977. L’année suivante, Jackson sort son premier album solo, intitulé Pieuvre noire. Les collègues de Jackson Headhunter, Hancock et Maupin, ont tous deux joué sur l’album.

La carrière solo régulière de Jackson comprenait un album pour enfants, trois disques avec le batteur et compositeur américain de jazz-funk Mike Clark, et un autre album solo sorti en 2005 appelé Funk sur un bâton. En 2014, Jackson a publié Rainurer ou mourir avec Xantoné Blacq et Tony Match sous le nom de Paul Jackson Trio.

Revenir en haut de page