Native Instruments répond aux allégations de racisme systémique au sein de l'entreprise – EDM.com

À la suite d'allégations de racisme systémique au sein de l'organisation, développeur de matériel et de logiciels musicaux Instruments indigènes a répondu publiquement. Les accusations, initialement apparues sur LinkedIn, ont déclenché un déluge d'appels à la société pour qu'ils prennent des mesures auprès de nombreux professionnels et artistes de l'industrie musicale.

Après que Native Instruments a publié une déclaration dans laquelle la société s'est alignée sur la lutte pour la justice raciale, Jessy Halison, qui était employé en tant qu'ingénieur QA au bureau de Berlin de l'entreprise de 2015 à 2018, a demandé à LinkedIn de le dénoncer. "Nous sommes solidaires de tous ceux qui luttent contre le racisme et l'injustice sociale dans notre société", a déclaré Native Instruments dans son article. «Nous écoutons, apprenons et cherchons la meilleure façon d'amplifier les voix contre le racisme et de faire partie de la force du changement.» Dans un billet qui a suivi, Native Instruments a annoncé qu'il avait fait un don de 50 000 $ au NAACP Legal Defence and Educational Fund.

Halison a ensuite partagé un sa propre déclaration sur LinkedIn, écrivant: «Je ne pouvais tout simplement pas rester silencieux lorsque Native Instruments essayait de brosser le portrait d'une marque de soutien.

"Nous parlons de la marque qui a lancé une campagne avec N-Word, malgré les avertissements et les appels de leurs employés (femmes noires et brunes)", a-t-elle poursuivi. "Qui leur a menti, en disant qu'ils le modifieraient pour ne pas être raciste et conscient de l'impact, mais qu'il l'a néanmoins publié sans changer une seule chose. Qui n'a pas protégé lesdits employés des commentaires racistes sur les canaux de discussion lorsque le sujet était élevé, qui leur a dit qu'ils n'auraient aucun problème à faire la publicité d'artistes utilisant d'autres noms de slur. Qui ne s'est jamais excusé auprès d'eux. "

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page