MYRNE explore l'auto-découverte sur un EP "Wandering" à 7 titres – EDM.com

MYRNELe passage de la musique dance a été plutôt réussi, sautant sur la scène en 2015 en tant que premier artiste asiatique à sortir sur Mad décent. Depuis, ses sorties passionnées lui ont valu des labels tels que Monstercat, Universel, Ultra, et beaucoup plus. Aujourd'hui, il est de retour avec son Errant EP.

MYRNE Errant EP est une collection rêveuse de morceaux indie-électroniques qui sont inspirés par «la nature et la vie quotidienne», selon un communiqué de presse. Le producteur singapourien poursuit en expliquant qu '«il est très libérateur d'écrire de la musique spontanément sans planification consciente». Son approche insouciante est imitée sans effort sur l'EP, car chaque chanson semble être enracinée dans une sensation détendue et aérienne.

Errant s'ouvre avec "Superstructure", un morceau au rythme patiemment qui sert d'intro bien équilibrée à l'EP. Les trois morceaux suivants ont été publiés précédemment, à commencer par "Forbidden Lovers". Le single mélancolique s'adresse à ceux qui sont actuellement séparés de leur moitié. "Sleeping On My Own Again" est un suivi naturel, alors que la chanson explore la mise au lit à 2 heures du matin après une rupture. "Splinter" avec salem ilese puis transforme l'énergie avec des percussions douces et des synthés moelleux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page