Miley Cyrus à Lollapalooza : regardez sa couverture Temple of the Dog & Pixies

Alors que Lollapalooza célèbre son 30e anniversaire, les files d’attente d’antan regorgent de noms tels que Temple of the Dog, Pixies et Billy Idol ont disparu depuis longtemps. Laissez Miley Cyrus, la reine des reprises de la musique rock, apporter une partie de cette musique au Grant Park de Chicago lors de son set en tête d’affiche jeudi soir.

Comme Conséquence Le rédacteur en chef de l’actualité, Wren Graves, a noté dans notre couverture du premier jour de Lollapalooza, « ne jamais cesser avec Miley Cyrus, qui a mûri aux côtés de son public et est devenue l’un des actes les plus excitants de la musique aujourd’hui ». Cyrus a lancé son set Lolla avec un mélange de « We Can’t Stop » et « Where Is My Mind ? » de Pixies. Quelques chansons plus tard, elle a fait venir Billy Idol pour interpréter leur Coeurs en plastique collaboration « Night Crawling » en plus de son propre succès, « White Wedding ».

Au fur et à mesure que le set continuait, les couvertures surprises continuaient à arriver. Cyrus a chanté « Heart of Glass » de Blondie et « Bang Bang (My Baby Shot Me Down) de Cher » avant de remonter le temps jusqu’à Lollapalooza 1992 avec une reprise de « Hunger Strike » de Temple of the Dog. Elle a immédiatement suivi ce classique du grunge avec un mélange de « Wrecking Ball » et de « Nothing Compares 2 U » de Sinead O’Connor.

Cyrus a laissé de la place pour une partie de sa propre musique, dépoussiérant « SMS (Bangerz) » pour la première fois depuis 2014. Cela faisait encore plus longtemps – 10 ans, pour être exact – depuis qu’elle avait chanté « 7 Things » en direct, mais cela a changé hier soir à mi-chemin de son set Lollapalooza. Elle a également sorti G Herbo pour « Love Money Party », The Kid Laroi pour « Without You » et Wiz Khalifa et Juicy J pour « 23 ».

Regardez ci-dessous des images capturées par des fans de la performance de Cyrus et découvrez notre couverture complète du premier jour de Lollapalooza ici.

Setlist :
Nous ne pouvons pas arrêter
Où ai-je l’esprit? (couverture Pixies)
WTF Do I Know (Débuts en direct)
Coeurs en plastique
Ramper de nuit (avec Billy Idol)
Mariage blanc (couverture de Billy Idol) (avec Billy Idol)
Heart of Glass (couverture Blondie)
SMS (Bangerz) (Première fois depuis 2014)
Doo ça !
Love Money Party (avec G Herbo)
23 (reprise de Mike WiLL Made-It) (avec Wiz Khalifa & Juicy J)
Malibu (Remix)
Nothing Breaks Like a Heart (reprise de Mark Ronson) (Remix)
Éloignez-vous
7 choses (première fois depuis 2011)
Bang Bang (My Baby Shot Me Down) (Couverture de Cher)
À la prochaine
SANS VOUS (reprise de The Kid LAROI) (avec The Kid LAROI)
Ciel de minuit
La montée
Des anges comme vous
Dis Hello 2 Heaven (couverture Temple of the Dog)
Nothing Compares 2 U (reprise de Sinéad O’Connor)
boulet de démolition
Ne peut pas être apprivoisé
Faire la fête aux États-Unis