Megan Thee Stallion utilise les débuts de SNL pour exiger justice pour Breonna Taylor: Regardez

Megan Thee Stallion l'a utilisée Saturday Night Live fait ses débuts pour exiger justice pour Breonna Taylor et réprimander publiquement le procureur général du Kentucky, Daniel Cameron, pour sa gestion de l'affaire du meurtre de Taylor.

Au milieu de sa performance de «Savage», Megan a joué l'audio de «Who Taught You To Hate?» De Malcolm X discours en plus des récents commentaires de l'activiste Tamika Mallory, qui a accusé Cameron d'être «pas différent des nègres à guichets fermés qui ont vendu notre peuple en esclavage». Megan elle-même a alors proclamé: «Nous devons protéger nos femmes noires et aimer nos femmes noires, car à la fin de la journée, nous avons besoin de nos femmes noires.». À la fin de la représentation, Megan et ses danseurs ont levé les poings et le message «Protégez les femmes noires» a été affiché sur les écrans vidéo en arrière-plan.

Le mois dernier, un grand jury réuni par Cameron a décidé de ne pas inculper les policiers responsables d'avoir tiré et tué Taylor plus tôt cette année. (Au lieu de cela, la seule accusation a été portée contre un officier qui a tiré sur la maison du voisin de Taylor.) Il a été révélé plus tard que Cameron n'a jamais demandé au grand jury d'examiner les accusations d'homicide contre les policiers.

Après sa performance provocante de «Savage», Megan est revenue sur scène et s'est associée à Young Thug pour une version live de leur single collaboratif, «Don’t Stop».

Revenir en haut de page