Martin Garrix parle de se pousser de manière créative et de produire la «musique la plus folle de tous les temps» en 2020 [Interview] – EDM.com

Malgré une année stressante à tous points de vue, Martin Garrix a trouvé un moyen de partager de la nouvelle musique, de lancer des projets innovants et d'identifier des moyens ingénieux de se connecter avec ses fans. Avant sa performance ballyhooed lors de la toute première Tomorrowland Célébration de la Saint-Sylvestre, le producteur en tête des charts a discuté avec EDM.com pour récapituler son année et offrir aux fans un aperçu de ce à quoi s'attendre ensuite.

Dans un climat désastreux et incertain, la superstar de la musique dance n'a apparemment jamais perdu sa démarche créative implacable. Il a sorti de la musique à un rythme soutenu sous plusieurs alias uniques, comme Martin Garrix, GRX, et son Ytram sobriquet. Commencer de nouveaux alias soulage la pression de se conformer aux attentes, permettant à sa créativité de circuler librement, a déclaré Garrix. EDM.com. "Produire de la musique en tant qu'alias me donne la liberté créative de sortir de la musique sans restrictions", a-t-il déclaré à propos de son projet Ytram. "J'aime me pousser de manière créative et ne pas me soucier des limites chaque fois que je fais de la musique."

Le volume de la musique a été particulièrement impressionnant à une époque où de nombreux artistes se sentent démotivés et, naturellement, sans inspiration en raison de la détresse de l'industrie du divertissement en général. Garrix a profité du temps passé loin d'un programme de tournée chargé pour se regrouper, réfléchir et revenir plus fort. "Je pense que grâce à ce temps libre, j’ai été super créatif et créé une des musiques les plus folles de tous les temps", a-t-il déclaré. "J'ai pu passer tellement de temps en studio et j'ai hâte de partager tout ce sur quoi j'ai travaillé."

Revenir en haut de page