L’INJECTION HEBDOMADAIRE: Nouvelles versions d’ALICE COOPER, ARCHITECTES et bien plus encore aujourd’hui

Les nouvelles sorties de heavy metal de cette semaine incluent une épopée progressive, des boues dévastatrices, une icône du rock choc et plus encore! Aux métaux…

Publicité. Faites défiler pour continuer la lecture.

Architectes – Pour ceux qui souhaitent exister

Genre: Métalcore
Origine: Brighton, Angleterre
Label: Epitaphe

Les géants du metalcore anglais sont de retour avec leur neuvième album. Celui-ci comprend des spots invités de Biffy Clyroest Simon Neil, Sang royalMike Kerr, et Promenade ParkwayC’est Winston McCall. Deux des morceaux de cet album ont fait leurs débuts sur leur liveset d’un Royal Albert Hall autrement vacant, et les fans peuvent aimer ceux qui ont un peu plus d’éclat de studio sur eux.

Publicité. Faites défiler pour continuer la lecture.

Mur de moutons noirs – Chansons pour la reine de l’émail

Genre: Doom / Sludgecore
Origine: Moorpark, Californie
Label: Silent Pendulum Records

Achetez maintenant sur Bandcamp

Publicité. Faites défiler pour continuer la lecture.

Maintenant pour un peu de méchanceté. Mur de moutons noirs surtout garder les choses lourdes et lentes, et il y en a encore beaucoup ici. Vous obtenez également des morceaux comme celui présenté ci-dessous, qui est un morceau progressif de deux minutes. C’est de loin leur sortie la plus diversifiée à ce jour, et avec six ans depuis la dernière, il n’est pas surprenant d’avoir autant de croissance.

Alice Cooper – Histoires de Detroit

Publicité. Faites défiler pour continuer la lecture.

Genre: Rock
Origine: Detroit, Michigan
Label: earMusic

Cela fait quatre ans que le rocker choc-rocker légendaire préféré de tout le monde nous a bouleversés. Son vingt et unième album solo (qui va jusqu’au vingt-huitième « Alice Cooper« album puisqu’il y a sept groupes d’Alice Cooper) est un disque très classique au son AC. Ce sont des morceaux de rock tout droit sur le rock and roll, Detroit, et probablement d’autres trucs.

Publicité. Faites défiler pour continuer la lecture.

Epica – Oméga

Genre: Métal symphonique
Origine: Reuver, Pays-Bas
Label: Explosion nucléaire

Maintenant quelque chose pour les fans de tout ce qui est grandiose. EpicaLe huitième album voit le groupe écrire des chansons sur les loups, la théorie des points Omega, le temps et d’autres idées ringardes. Ils ont quelques amis qui viennent avec Vicky Psarakis (L’agoniste) et Zaher Zorgati (Myrath). Ensuite, si vous voulez faire une pause avec les guitares déformées, elles offrent également le Omegacoustique EP. Comme vous pouvez le deviner, voici quelques-unes des nouvelles chansons retravaillées avec une instrumentation acoustique. Il y a donc quelque chose pour chaque humeur ici.

Publicité. Faites défiler pour continuer la lecture.

Evergrey – Évasion du phénix

Genre: Power metal progressif
Origine: Göteborg, Suède
Label: AFM

Ces gars ne ralentissent pas. Cela ne fait que deux ans depuis Evergrey a laissé tomber leur solide album L’Atlantique, et ils sont déjà de retour avec plus de prog. C’est d’autant plus surprenant que beaucoup de groupes retardent les enregistrements, mais Tom Englund doit être entendu! C’est une autre excellente entrée dans le canon sous-estimé d’Evergrey.

Publicité. Faites défiler pour continuer la lecture.

Melvins – Travailler avec Dieu

Genre: Boue
Origine: Montesano, Washington
Label: Ipecac

Publicité. Faites défiler pour continuer la lecture.

Avec une réédition, Melvins sortent aujourd’hui leur vingt-quatrième album. J’ai vu celui-ci intitulé « Melvins 1983 » car il réunit l’une des premières formations de Buzz Osborne, Dale Crover et Mike Dillard (encore une fois). Outre l’impossible à prédire les sons de Buzz et les garçons comprend également un garçon de plagela reprise ou la parodie ou tout ce que vous appelez une reprise d’une chanson qui remplace beaucoup de mots par « fuck ».

Des souris et des hommes – Intemporel EP

Publicité. Faites défiler pour continuer la lecture.

Genre: Métal alternatif
Origine: Costa Mesa, Californie
Label: SharpTone

À venir deux ans après les années 2019 Earthandsky est Intemporel, le premier de la trilogie EP 2021 du groupe. Vous obtenez du métal, du core, du metalcore, du métal alternatif, du post-hardcore et plus encore dans le trio de chansons. C’est aussi le début du groupe Sharptone après plus d’une décennie avec Rise Records.

Publicité. Faites défiler pour continuer la lecture.

Anneke van Giersbergen – Les cieux les plus sombres sont les plus brillants

Genre: Rock / folk
Origine: Sint Michielsgestel, Pays-Bas
Étiquette: InsideOut

Anneke est quelqu’un avec un catalogue très diversifié et Les cieux les plus sombres sont les plus brillants la fait s’aventurer dans son son le plus populaire à ce jour. Certaines chansons ressemblent à du folk rock européen, tandis que d’autres ressemblent à du country américain. Ce n’est pas un disque de métal, mais elle est l’une des voix emblématiques du métal et il est difficile de ne pas aimer tout ce qu’elle chante.

Publicité. Faites défiler pour continuer la lecture.

Également en baisse aujourd’hui…

  • – (16) – / Crasse – Doom Sessions Vol. 3 (Sons psychédéliques lourds) – Doom / boue
  • Âge de malheur – Envenimer (Lifeforce Records) – Death metal / croûte
  • Feu de joie – Racines (AFM) – Métal lourd
  • Cancervo – 1 (Electric Valley Records) – Psychédélique / doom
  • Grotte des nageurs – Aurore (BroomTune Records) – Doom / prog
  • Cultivé – Nous (Season Of Mist) – Destin noirci
  • Deap Vally – Rêve numérique (Vinyle de cuisine) – Rock
  • Terreur domestique – Terreur domestique (x7Ax Records) – Grindcore
  • Einherjer – étoile polaire (Napalm) – Métal folklorique
  • Timo Ellis – La mort est partout (Auto-libéré) – Boue / pop
  • Empyrium – Über den Sternen (Prophétie) – Folk / doom
  • Œil du destructeur – Privation rétinienne (High Potency) – Death metal
  • Lumière farouche – Tour de cérémonie (Auto-libéré) – Black metal
  • Furia – W śnialni (Pagan Records) – Black metal expérimental
  • Herr Nox – Où les ombres s’estompent (Auto-libéré) – Métal gothique
  • Infernalizer – La triste vérité (Rockshots Records) – Rock gothique
  • Iotunn – Accédez à tous les mondes (Metal Blade Records) – Power metal progressif
  • Engrais Jarhead – Produit de mon environnement (Activités fermées du cercueil) – Death metal / grindcore
  • Karbholz – Kontra (Metalville) – Hard rock / punk
  • King Gizzard & The Lizard Wizard – LW (KGLW) – Rock psychédélique
  • Moonspell – Ermitage (Napalm) – Métal gothique
  • NOFX – Album unique (Accords de Fat Wreck) – Punk
  • Ruine inquiétante – Au milieu de voix qui résonnent dans la pierre (Willowtip) – Death metal technique / brutal
  • Paranorm – Empyrée (Redefining Darkness Records) – Thrash progressif
  • Peste de Carcosa – Performance en direct (Auto-libéré) – Stoner / doom
  • Tisseur de la peste – Blasphème ascendant (Auto-publié) – Death metal
  • Tempête de sable – Guerrier du désert EP (Dying Victims Productions) – Métal lourd
  • Échaudure – Là vole notre gémissement! (High Roller Records) – Doom
  • Ombres – Ombres (Agonia Records) – Métal d’avant-garde
  • Sœur – Vengeance enflammée (Ingrooves) – Punk / métal lourd
  • Spelljammer – Voyage abyssal (RidingEasy Records) – Stoner metal / doom
  • Christopher Steve – Pris par la marée (Auto-libéré) – Folk / doom
  • Invité maussade – Chapitre III (Auto-publié) – Doom / death metal
  • Invocation de la liche – Unis dans le chaos (Prothèse) – Death metal fantastique
  • Sunnata – Brûlant dans le ciel, fondant sur terre (Auto-publié) – Doom
  • Félicité terminale – Brute Err / ata (Rechute) – Punk
  • Sabots foudroyants – Vestiges (FHED Records) – « Blackened Metal »
  • Vulgaris – Asundre (Auto-publié) – Blackened Heavy Metal
  • Xeper – Ad Numen Satanae (Soulseller Records) – Black metal
Vous voulez plus de métal? Abonnez-vous à notre newsletter quotidienne

Entrez votre e-mail ci-dessous pour obtenir une mise à jour quotidienne avec tous nos titres.

Revenir en haut de page