Les auteurs de Metal Injection choisissent les meilleurs albums de 2020… jusqu'à présent!

J'ai demandé au personnel de Metal Injection de contribuer à ce jour à leurs cinq albums préférés de 2020 en expliquant brièvement pourquoi ils les avaient choisis. Le personnel (et ses choix) ont été triés par ordre alphabétique. Tout ce qui est sélectionné va du tout premier jour de l'année à ce vendredi dernier. Le monde est en ruine et j'espère que nous pourrons trouver la moindre trace de réconfort dans la musique que nous aimons. C'est pourquoi nous avons décidé de partager nos choix, nous aimerions entendre les vôtres.

Cependant, se retirer au casque et écouter les mêmes albums à plusieurs reprises ne résout pas ce monde ou les communautés dans lesquelles nous vivons. Il est temps de passer à l'action. Parlez contre l'injustice, travaillez activement pour éduquer ceux qui ne comprennent pas la gravité des situations dans lesquelles nous vivons. Le métal lourd est cool, mais l'égalité et un monde sans virus mortel sont plus cool. Portez un masque et rappelez-vous que les vies noires comptent.

De plus, j'implore tous les noirs ou autres personnes de couleur qui sont écrivains et qui aiment la musique lourde de me contacter afin qu'ils puissent contribuer leurs mots et leurs histoires à Metal Injection. Nous apprécierions grandement votre voix, vos pensées et votre talent. Mon email est davisfcody@gmail.com et vous pouvez me trouver sur Twitter ou Instagram.

Voici des œuvres de bienfaisance à faire un don au milieu des pandémies de violence à l'égard du COVID-19 et de la police:

Réseau mondial Black Lives Matter
Union américaine des libertés civiles
Fonds commémoratif Elijah McClain (ses assassins sont toujours en liberté)
Justice pour Breonna Taylor (ses tueurs sont toujours en liberté)
Réseau national de fonds de cautionnement
Subvention de réponse communautaire COVID-19 de la Black Trans Advocacy Coalition
Le projet Okra
Le projet Marshall
Nourrir l'Amérique
Médecins sans frontières

Il y en a bien d'autres également. Voici un excellent lien vers une liste d'autres organismes de bienfaisance.


AZUSA Boucle d'hier

L'effort de deuxième année de l'ex-Exalter, ex-Plan d'évacuation de Dillinger, Mer + Air le collectif frappe aussi fort que ses débuts et voit le groupe explorer de nombreux nouveaux territoires. Ils sont à nouveau mélodiques et chaotiques. Les rythmes sont originaux et les changements de tonalité sont soudains et toute l'expérience est délicieusement discordante. Je suis ravi que ce groupe soit maintenant plus qu’un événement unique et très excité pour l’avenir.

Écoutez «Loop of Yesterdays».

INTRONAUT Inversions existentielles fluides

Dès les premières notes du premier single «Cubensis», j'avais l'impression que les gars revenaient se balancer sur celui-ci. Et mon garçon, j'avais raison. Il y a une énergie supplémentaire pour les progsters boueux cette fois-ci. Cette énergie pourrait être la batterie du puissant Alex Rüdinger, ou ce pourrait être une demi-décennie de silence (et des trucs de drame de batteur). Quoi qu'il en soit, c'est facilement mon préféré de ce groupe. Il gardera également toujours une place douce-amère dans mon cœur parce que Intronaute jouer un ensemble trop bref de chansons de cet album était (probablement) le dernier ensemble que j'ai vu cette année.

Écoutez Fluid Existential Inversions dans son intégralité.

OZZY OSBOURNE Homme ordinaire

J'ai aimé la musique d'Ozzy Osbourne presque toute ma vie. Sabbat noir sont mon groupe préféré avec les huit premiers albums (oui, tous les huit) qui occupent une place spéciale dans mon cœur. Ensuite, la première chanson que j'ai appris à jouer à la basse était «Crazy Train». Tout cela pour dire que je suis conscient de mon parti pris et de la nostalgie attachée à cet album pour moi. Pourtant, je peux dire en essayant d'être aussi objectif que possible qu'Andrew Watt, Duff McKagan et Chad Smith ont monté un album très différent de tous les autres disques d'Ozzy. Cela a des invités merveilleusement absurdes comme Elton John et Post Malone, et même si je ne pense pas que ce soit le meilleur album d'Ozzy, je continue d'y revenir. C’est tellement amusant et je l’ai manqué.

Écoutez "Straight to Hell".

PROTÉGER LE HÉROS Palimpseste

Je sais que je suis censé être conscient qu'il y a encore six mois de prétendants avant ce poste, mais je pouvais déjà voir cela en tête de ma liste pour l'année. Ces gars-là ont eu beaucoup de temps pour arriver à cet album, mais c'est le retour le plus puissant de l'année. Hyper mélodique, super technique et étonnamment politique. Un record parfait.

Écoutez "Gardenias".

RÉVOLUTION DE LA RAISON PURE Eupnée

Outre le premier groupe que j'ai mentionné, il semble y avoir une tendance des actes que je souligne à prendre un certain temps entre les disques. Cela fait une décennie que PRR a sorti un album, et leur réunion n'est pas celle que j'attendais, sans parler de la nouvelle musique. Eupnée est un retour qui rappelle leur premier album, The Dark Third, mais si vous le mélangez à la fois à la maturité et à la liberté, l'expérience est plus que jamais présente. J'ai tellement manqué ce groupe.

Écoutez «Silent Genesis».

Qu'est-ce que tu penses? Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page