Les albums réenregistrés de Taylor Swift sont éligibles aux Grammys

Le plan de Taylor Swift de réenregistrer toute sa musique plus ancienne est officiellement en cours, comme en témoigne l’annonce de Sans peur (version de Taylor) Il y a quelques jours. Un projet aussi ambitieux n’a jamais eu lieu avec une pop star de son calibre, et cela a conduit à des questions concernant son éligibilité aux prochaines cérémonies Grammy. Ces disques, dont la plupart ont reçu des nominations dans le passé, pourraient-ils à nouveau se retrouver en lice? Eh bien, la réponse est oui – en quelque sorte.

«Les règles d’éligibilité actuelles permettraient aux nouveaux concerts et albums d’être éligibles s’ils étaient enregistrés au cours des cinq dernières années», a expliqué un porte-parole de la Recording Academy. « Cependant, aucune des chansons les plus anciennes ne serait éligible pour des prix d’écriture. »

Cette déclaration est à la fois claire et déroutante, donc Panneau d’affichage a demandé à l’Académie de clarifier. Sans peur (version de Taylor) comprendra six «chansons jamais sorties du coffre-fort», qui sont définitivement un jeu équitable pour les nominations aux Grammy Awards liées à la chanson. Quant au reste? «Les nouvelles performances seraient éligibles dans les catégories de performances si elles étaient enregistrées au cours des cinq dernières années», explique Panneau d’affichage. « Les chansons seraient éligibles dans les catégories d’écriture de chansons s’il s’agit de nouvelles chansons (auparavant inédites sous quelque forme que ce soit). »

Considérant que Swift a dominé à peu près toutes les récompenses depuis plus d’une décennie – l’original Intrépide a remporté quatre Grammys, dont Album de l’année et Meilleur album country, et elle est à nouveau nominée dans six catégories aux prochains Grammy Awards grâce à folklore – il y a de très bonnes chances Sans peur (version de Taylor) lui rapportera de nouvelles nominations une fois qu’il deviendra éligible l’année prochaine.

Le toujours la chanteuse serait en bonne compagnie si ses chansons réenregistrées recevaient des hochements de tête aux Grammy. Nat King Cole a été nominé pour l’album de l’année en 1961 avec une compilation rétrospective, Frank Sinatra a remporté l’album de l’année en 1967 pour un double album de matériel réenregistré, et une poignée d’autres (Roy Orbison, Elton John et James Taylor) a remporté des prix dans les catégories de performances pour leurs réenregistrements de chansons individuelles. Cependant, cela fait 20 ans que ce dernier s’est produit – et personne n’a remporté l’Album de l’année deux fois pour le même record (ce qui serait le cas si la nouvelle version de Swift de Intrépide devaient gagner la catégorie l’année prochaine).

Vendredi, Swift a donné aux fans un avant-goût de Sans peur (version de Taylor) quand elle a partagé « Love Story (Taylor’s Version) » et a discrètement révélé que l’album sortira le 9 avril. Swift a initialement conçu l’idée de refaire l’intégralité de son premier catalogue en août 2019, lorsque le magnat de la musique Scooter Braun a récupéré tous les enregistrements maîtres des six premiers albums studio de Swift pour un montant de 300 millions de dollars, à l’insu du musicien ou sans son consentement. Swift pensait que réenregistrer tous ces enregistrements dévaloriserait, en substance, les maîtres appartenant à Braun parce que quiconque respecte le travail d’un artiste utiliserait simplement les nouveaux enregistrements à la place. Peut-être conscient de cela, Braun a récemment vendu le catalogue de Big Machine à un fonds d’investissement – encore une fois sans en informer Swift.

Revenir en haut de page