Le Québec est maintenant autorisé à organiser des festivals de musique

Il semble que les Canadiens n’auront pas à attendre 2021 2022 pour assister à un festival de musique comme le reste d'entre nous. Mercredi, le ministère du Tourisme du Québec a officiellement annoncé que les rassemblements intérieurs et extérieurs de 250 personnes ou moins sont désormais autorisés, y compris les festivals et les concerts (via Exclaim).

Sans surprise, il existe des directives strictes que les organisateurs d'événements doivent suivre s'ils souhaitent organiser un festival miniature. Les points d'entrée et de sortie doivent être contrôlés, la capacité globale doit respecter la limite de 250 personnes et les participants doivent se conformer aux mesures générales de distanciation sociale qui ont été régulièrement encouragées pendant la pandémie de coronavirus en cours.

«Ils doivent également mettre en place des mesures pour favoriser le maintien d'une distance de 2 mètres entre les participants qui ne résident pas à la même adresse», note un communiqué. «Si le même festival propose plusieurs sites extérieurs, ils doivent être distincts et non contigus, avec des accès et des zones d'attente différents.»

Tout compte fait, les représentants du gouvernement au Québec semblent assez peu inquiets quant à leur décision d'accorder aux grands groupes la permission de se réunir à nouveau. «Les organisateurs de festivals et d'événements sont des gestionnaires professionnels de rassemblements», a déclaré la ministre du Tourisme Caroline Proulx dans un communiqué. "Je suis convaincu que la reprise des activités se fera de manière responsable."

Le temps nous dira si les festivals de musique sont une bonne idée pour les résidents du Québec en ce moment. D'ici là, nous attendrons de voir quel promoteur interviendra en premier; au moment d'écrire ces lignes, aucun grand festival québécois n'a annoncé son retour suivant les nouvelles directives.

Les Américains se sont essayés à quelques concerts à distance sociale. Plus récemment, un DJ EDM a donné un concert bondé dans les Ozarks où personne ne portait de masque et The Chainsmokers a fait une émission caritative dans les Hamptons qui fait actuellement l'objet d'une enquête de la part des responsables de New York. Même le Royaume-Uni est en difficulté. Alors que leur gouvernement a récemment autorisé le retour des concerts en plein air, les organisateurs d'événements pour le premier concert en salle socialement éloigné ont déclaré que ce n'était «pas un succès», ce qui compliquait davantage la question de savoir si le retour immédiat de la musique live était une bonne idée.

Note de l'éditeur: Restez en sécurité en achetant l'un de nos masques personnalisés. Une partie des bénéfices sera reversée au fonds COVID-19 Artist Relief de MusiCares, qui soutient les musiciens indépendants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page