Le principe de Christopher Nolan est à nouveau retardé alors que les cas de COVID-19 augmentent

L'un des nombreux arguments avancés contre ceux qui refusent de porter un masque est qu'ils aggravent la situation pour tout le monde. La validation de cette position encore plus est une nouvelle que Warner Bros.a encore retardé la sortie du thriller de science-fiction très attendu de Christopher Nolan Principe en raison du récent pic de la nation dans les cas de coronavirus.

Initialement prévu pour une sortie le 17 juillet, Principe a été repoussé au 31 juillet il y a à peine deux semaines. Cependant, l'Amérique a depuis approché un nombre record de nouveaux cas de COVID-19, signalant une aggravation de la pandémie alors même que certains États commencent à rouvrir. En réponse, WB a donné au film une nouvelle date cible le mercredi 12 août.

Nolan a été catégorique sur l'obtention Principe dans les salles de cinéma cet été, à la fois parce que c'est là que le film est censé être vu et pour aider les exploitants en difficulté qui ont été obligés de fermer pendant la pandémie. La Banque mondiale a exprimé son engagement «à Principe au public dans les salles de cinéma, sur grand écran ", notant qu'il resterait flexible jusqu'à ce que" les exposants soient prêts et les responsables de la santé publique disent qu'il est temps ".

La déclaration du studio s'est poursuivie (via The Hollywood Reporter),

«Nous choisissons d'ouvrir le film en milieu de semaine pour permettre au public de découvrir le film à leur rythme, et nous prévoyons de jouer plus longtemps, sur une période de lecture prolongée bien au-delà de la norme, pour développer une stratégie de sortie très différente mais réussie. "

De plus, les initiés du secteur s’attendent à ce que Disney annonce bientôt un nouveau délai pour Mulan, actuellement prévue pour un premier 24 juillet. L'adaptation en direct du dessin animé classique devait lancer la saison des superproductions d'été reportée, mais comme WB, Disney est apparemment à l'écoute des préoccupations des chaînes de théâtre concernant l'accueil des clients trop tôt.

Cette nouvelle intervient juste une semaine après que les trois plus grandes chaînes de cinéma du pays – AMC Theatres, Cinemark et Regal Cinemas – ont chacune annoncé leur intention de rouvrir à partir du 17 juillet. Initialement, aucune des entreprises n'a déclaré que le port de masques dans ses théâtres serait obligatoire, bien que l'AMC ait rapidement inversé le cours après avoir subi un contrecoup public massif. La chaîne était déjà préoccupée par la survie financière de la pandémie; avec des rejets majeurs reportés plus profondément en été et aucune aplatissement de la courbe en vue, ces craintes sont probablement exacerbées.

Je veux dire, sérieusement les gens, portez simplement un masque facial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page