Le batteur de trapt quitte le groupe après les coups de gueule de la chanteuse MAGA

Trapt a fait la une des journaux en 2020 pour la première fois depuis qu'ils ont frappé grand avec leur chanson de 2002 «Headstrong», mais ce n'était pas pour leur musique. Le chanteur du groupe, Chris Taylor Brown, a transformé les réseaux sociaux du groupe en un méga corne MAGA, et cela a maintenant entraîné le départ du batteur Michael Smith.

Tout comme Donald Trump, les comptes Facebook et Twitter de Trapt ont été suspendus récemment. Brown et sa compagnie ont été expulsés de Facebook pour un message pro-Proud Boys, tandis que Twitter a fermé le flux du groupe pour un article qui semblait tolérer le viol statutaire.

Ces messages sont venus après que Brown s'est demandé si le racisme systémique existait, s'exclamant: «La loi sur les droits civils a été adoptée il y a plus de 50 ans. Bouge le f ** k! " Il a également appelé au licenciement du Dr Anthony Fauci, affirmant que l'expert en maladies infectieuses faisait «partie de ce qu'on appelle l'État profond».

Maintenant, le batteur Michael Smith en a assez, annonçant samedi 23 janvier sur sa page Instagram qu'il a quitté Trapt, expliquant que ses problèmes avec le groupe sont «principalement politiques». Son article complet se lit comme suit:

«Après avoir joué de la batterie pour Trapt ces deux dernières années, j'ai décidé de quitter le groupe. C'est définitivement une décision douce-amère. Il y a eu des problèmes en cours (principalement politiques) tout au long de 2020 que beaucoup d'entre vous connaissent peut-être, d'autres non. Si vous êtes curieux, c'est juste une recherche Google. Je respecte le droit de chacun d’avoir une opinion sur la politique. Mais en fin de compte, je suis musicien et mon travail consiste à jouer et à créer de la musique. C'est donc ce que j'ai l'intention de faire.

Comme je communique toujours et entretient d'excellentes relations avec les gars du groupe, je ne parlerai que pour moi. Les positions prises et la publicité reçue en conséquence ne sont pas représentatives de moi-même. Pas en tant qu'individu, ni en harmonie avec ma morale et mes croyances personnelles. Je ne suis pas d'accord avec la façon dont certaines choses ont été gérées envers nos fans et la communauté musicale pour qui j'ai un immense respect.

Je ne pourrais pas faire carrière dans la musique et / ou être assez chanceux pour subvenir à mes besoins sans le soutien incroyable de toutes les personnes impliquées (des fans au personnel de la salle, en passant par les musiciens musiciens, etc.) Alors merci à ceux qui ont contribué à me soutenir et à me permettre d'utiliser mes dons et mes talents, et à me permettre d'avancer dans mon voyage musical.

Ce fut l'une des meilleures périodes de ma vie ces deux dernières années. Mais en fin de compte, je ne suis pas d'accord moralement avec beaucoup de choses et la publicité que le groupe a reçue, principalement cette dernière année en 2020… Il est temps pour moi d'avancer et de poursuivre d'autres avenues et projets.

Un immense merci à tous ceux qui ont soutenu mon parcours musical jusqu'à présent… »

Smith était membre de Trapt depuis 2018. Son départ laisse Trapt avec les membres originaux Brown et le bassiste Pete Charell, qui a formé le groupe en 1995, avec le guitariste Brendan Hengle.

En 2020, Trapt a sorti le nouvel album, Travail d'ombre, qui, selon SoundScan, ne s'est vendu qu'à 600 exemplaires au cours de sa première semaine. Brown est allé sur Twitter à l'époque, affirmant qu'il avait vendu environ 4000 unités.

Voir la publication Instagram du batteur Michael Smith ci-dessous.

Revenir en haut de page