L'Armée des morts de Zack Snyder obtient un film et une série d'anime

De Zack Snyder Armée des morts est passé d'un film Netflix solitaire à une horde de franchise. Via Variété, le réalisateur et le streamer ont maintenant annoncé un nouveau film et une nouvelle série d'anime.

Snyder a en fait commencé sa carrière en réalisant en 2004 Aube des morts, qui avait un script d'un autre réalisateur de blockbuster bientôt, James Gunn. Mais ce n’est pas un retour à Romero; Armée des morts est la propre création de Snyder. Il s'agit d'une épidémie de zombies qui frappe Las Vegas en même temps qu'un groupe hétéroclite de mercenaires se retire (enlève les lunettes) le plus grand braquage de l'histoire.

Dans une déclaration, Snyder a parlé de son travail avec Netflix.

«Je suis extrêmement enthousiasmé par l'opportunité de m'associer à nouveau avec Netflix alors que nous élargissons le Armée des morts univers avec à la fois une préquelle internationale, ainsi que l'exploration du monde visuellement dynamique de l'animation. Cela a été une excellente collaboration et nous sommes ravis que Netflix considère cela comme une IP aussi importante que nous. "

La préquelle et l'anime sont sans titre et actuellement en développement, tandis que le film Armée des morts envahira Netflix en 2021. Il met en vedette Dave Bautista, Ella Purnell, Ana De La Reguera Theo Rossi, Huma Qureshi, Hiroyuki Sanada, Matthias Schweighöfer, Omari Hardwick, Raúl Castillo, Nora Arnezeder, Garret Dillahunt, Samantha Win et Tig Notaro. Snyder lui-même est producteur exécutif avec Deborah Snyder et Wesley Coller.

Cela marque son retour au cinéma après s'être éloigné de 2017 Ligue de justice suite au décès de sa fille. Les fans ont réclamé Snyder Coupe du réalisateur , et il vient de partager la première bande-annonce avant sa diffusion en 2021 sur HBO Max.

Note de l'éditeur: Restez en sécurité en choisissant l'un de nos masques personnalisés. Une partie des bénéfices sera reversée au fonds COVID-19 Artist Relief de MusiCares, qui soutient les musiciens indépendants.

Revenir en haut de page