Joni Mitchell parle d'anévrisme cérébral dans une rare interview

En 2015, Joni Mitchell a subi un anévrisme cérébral et a dû être hospitalisée pendant des mois. Les rapports sur son état étaient rares, et la légende folklorique elle-même a gardé le silence sur de nombreux détails. Autrement dit, jusqu'à maintenant: cinq ans plus tard, Mitchell s'est enfin ouverte sur cette période très effrayante et ses progrès de récupération jusqu'à présent dans un rare Gardien entretien réalisé par un ami et réalisateur renommé Cameron Crowe.

Alors qu'il était encore à l'hôpital, des amis proches ont affirmé que Mitchell avait perdu la capacité de parler. S'adressant à Crowe, Mitchell a confirmé que c'était effectivement le cas, mais ce n'était pas tout ce qui lui avait été enlevé. «Je ne pouvais pas parler. La polio ne m'a pas attrapé comme ça, mais l'anévrisme a emporté beaucoup plus, vraiment », se souvient-elle. «J'ai perdu mon discours et ma capacité à marcher.»

En tant qu'artiste et interprète, être incapable de chanter et de marcher signifiait que Mitchell aurait pu affronter la fin de sa carrière. Heureusement, son discours est revenu «rapidement». Elle peut aussi marcher à nouveau, mais c’est toujours quelque chose qu’elle «lutte» ces jours-ci.

La conséquence la plus inattendue de son anévrisme cérébral est peut-être la façon dont il a affecté son écriture. «Je n’ai pas écrit récemment», a-t-elle fait remarquer. «Je n’ai joué ni de la guitare, ni du piano, ni quoi que ce soit. Je me concentre simplement sur le rétablissement de ma santé (après un anévrisme de 2015). »

Malgré ces revers, la femme de 76 ans n'a pas l'air découragée par son avenir. "Vous savez quoi? Je suis revenu de la polio, alors me revoilà, et je me débat », a déclaré Mitchell. Elle a ajouté plus tard en riant: «Je suis une combattante. J'ai du sang irlandais! Alors vous savez, je savais: "Me voici encore, une autre bataille." "

Mitchell n'est peut-être pas en train d'écrire de nouvelles musiques, mais elle a une grosse sortie en cours sous la forme de Archives de Joni Mitchell Vol. 1: Les premières années (1963-1967). La collection d'archives, qui doit sortir le 30 octobre, comprend un premier enregistrement de «House of the Rising Sun» et la toute première démo originale de toute sa carrière, «Day After Day». Commandez votre exemplaire ici.

Dans l'actualité de Mitchell, de nombreux musiciens lui ont rendu hommage ces derniers mois, dont James Blake et Harry Styles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page