John Leguizamo dit que les partisans de Latin Trump "sont comme des cafards pour le raid"

John Leguizamo n’est pas un fan de Donald Trump, et il ne comprend pas pourquoi un Latinx qui se respecte le serait non plus. Lors d'une nouvelle interview avec Bill Maher, l'acteur a décrit les partisans de Trump hispaniques et Latinx comme «autodestructeurs et égoïstes», allant jusqu'à dire: «Les latins pour les républicains sont comme des cafards pour Raid.»

Leguizamo est apparu virtuellement sur HBO en temps réel avec Bill Maher vendredi dernier pour répondre à un rapport suggérant que le président Trump est populaire parmi les jeunes électeurs de Latinx «en raison du facteur machisme». le Quand ils nous voient L'acteur n'a pas tenu à partager son mépris pour Trump ou ses compatriotes Latinx qui votent pour lui.

«Les latins pour les républicains sont comme des cafards pour Raid. Soyons réalistes. J'ai juste l'impression qu'il y a un niveau de haine de soi ou simplement un manque de soins pour le reste de vos frères et sœurs latins qui sont en cage, qui sont diabolisés par ce président », a déclaré Leguizamo. «Les crimes haineux contre les Latins sont en hausse. Comment pouvez-vous pas… 23 personnes ont été abattues à El Paso parce qu’elles étaient latines, et vous vous en fichez alors vous allez voter pour ce président fanfaron? J'ai juste l'impression que c'est autodestructeur et égoïste. "

Selon un New York Times article de la semaine dernière, près de 30% des électeurs hispaniques disent soutenir Trump lors des prochaines élections «malgré sa rhétorique et ses politiques anti-immigration». Leguizamo a déclaré que les publicités d'attaque de Trump centrées sur la foi de Joe Biden étaient au moins partiellement responsables de ces chiffres.

"Ils ciblent les Latinos d'Arizona via WhatsApp … et ils diffusent ce truc que Biden est sur le point de voler la Vierge Marie", a expliqué Leguizamo. «Tout d’abord, c’est un super catholique. Que va-t-il être, comme le Grinch avec un gros sac volant la Vierge Marie? Qui va porter ces statues lourdes? Allons! Il ne prend pas la Vierge Marie. "

Il reste deux semaines avant le jour du scrutin et tout le monde semble avoir une opinion. Johnny Rotten des Sex Pistols a déclaré qu'il votait pour Trump, Ice Cube a travaillé avec l'administration de Trump pour créer un «Plan Platine» pour les Noirs américains, et Diddy pense qu'il y aura une «guerre raciale» si Trump est réélu. Tout au long de tout cela, Trump est toujours critiqué par certains des musiciens les plus aimés du secteur, allant de Phil Collins à John Fogerty.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page