Jeremih parle de la bataille à mort imminente avec COVID-19

Jeremih est reconnaissant d'être en vie après sa bataille imminente contre COVID-19.

Le chanteur de R&B s'exprime pour la première fois depuis sa sortie de l'ICU le mois dernier. Lors d'une interview avec Chance the Rapper sur "Sway’s Universe" pour promouvoir leur album de vacances Joyeux Noël Lil Mama, Jeremih a révélé qu'il avait dû réapprendre à marcher et à manger après avoir contracté un cas rare du virus mortel.

"C'est vraiment réel et je ne l'ai pas pris pour acquis et la vérité doit être dite, je suis un témoignage vivant et ambulant", a déclaré le joueur de 33 ans. «J'étais vraiment très mal pendant le dernier mois, un mois et demi pendant que j'étais là-bas. Je ne me souviens même pas du jour où je suis entré. C'est comme ça que c'était gâché. "

Sa mère est venue lui rendre visite au Northwestern Memorial Hospital de Chicago, mais elle n’a pas été autorisée en raison des restrictions de l’hôpital. Cependant, une fois que Chance est intervenue et a «passé des appels», elle a pu voir son fils.

Il ne se souvient pas beaucoup, mais sa mère lui a montré des photos. «J'ai eu un tube dans la gorge pendant environ une semaine et demie. J'étais vraiment comme dans un rêve. Je me suis réveillé deux fois et tout ce dont je me souviens, c'est d'avoir vu une lumière blanche.

Jeremih a également développé un «syndrome inflammatoire multiple», qu'il a décrit comme «une cause et un effet rares du COVID». «Tout mon intérieur, tous mes organes se sont enflammés. Mon cœur a commencé à battre de manière irrégulière et mes reins sont sortis, mon foie a commencé à s'éclaircir et à se détériorer. Attention, je ne savais pas ce qui se passait à l’époque. J'étais dehors."

Il a été libéré des soins intensifs après environ une semaine et demie. «J'ai dû réapprendre à marcher, à manger, tout ça», a-t-il expliqué. «Attention, je n’ai jamais été à l’hôpital de toute ma vie non plus, pas pour un os cassé, pas pour rien. Donc, juste pour être là-dedans, je considère cela comme une bénédiction. Aussi fou que cela puisse paraître, j'avais besoin de m'asseoir. J'avais besoin de faire une pause.

Cette expérience déchirante l'a amené à prendre du recul et à réfléchir sur sa vie. «Cela fait 13 ans que je suis moi, dans le monde Jeremih. Et c’est une longue fête, je ne vais pas vous mentir », dit-il. «Beaucoup de choses maintenant, je ne les prends pas pour acquises. Mais parfois, vous devez avoir un revers pour obtenir un retour sur investissement important. »

Il est maintenant motivé pour être la meilleure version de lui-même. «Quoi que j’ai fait auparavant, je vais le faire à la 10e puissance parce que c’est une des raisons pour lesquelles je suis toujours là», a-t-il déclaré. «J'ai repris ma voix, j'ai réappris à marcher, maintenant je dois apprendre à courir et à faire un mouvement comme [Chris Brown].»

Jeremih «se repose» maintenant chez sa mère pour le reste de l’année.

Revenir en haut de page