Jason vit! Le premier jeu officiel du vendredi 13 est maintenant disponible

vendredi 13 est une franchise inconstante en matière de droits. (Eh bien laissez Vendredi 3 La star Larry Zerner explique le jumbo juridique.) C’est pourquoi nous venons tout juste d’obtenir un jeu de société sous licence officielle mettant en vedette Camp Crystal Lake et Jason Voorhees.

Entrer Vendredi 13: Horreur au Camp Crystal Lake, un nouveau jeu de survie «Press-your-luck» de The Op qui «vous met, vous et vos amis, dans le rôle de conseillers de camp dans un face-à-face avec le meurtrier masqué au hockey pendant cinq« nuits »intenses.»

La logline continue: «Supportez le suspense et gagnez en rassemblant les fournitures les plus précieuses ou en trouvant la sécurité alors que d'autres perdent tout, avec des problèmes inattendus tout au long du trajet!» Parce que soyons réalistes, ce ne serait pas un vrai bleu vendredi 13 expérience sans quelques «problèmes inattendus».

Bien sûr, ce ne serait pas non plus un vendredi 13 histoire sans quelques archétypes de base, et le jeu de société en a beaucoup. Les joueurs peuvent jouer le rôle de six conseillers de camp différents, de la fille finale au parti en passant par le nerd et la diva. Malheureusement, pas de Tommy Jarvis.

Les commandes sont actuellement en cours. Le jeu vous coûtera 30 $, ce qui est étonnamment plus cher que le jeu en ligne pour PS4, X-Box One et al. Ci-dessous, vous pouvez regarder un didacticiel vidéo sur la façon de jouer; après tout, ces jeux de table peuvent devenir délicats.

Écoutez via les podcasts Apple | Spotify | Google Play | Radio publique | Stitcher

Quoi que vous fassiez, assurez-vous d'inviter le Halloweenies à la nuit de match. Cette année, ils ont été mis en quarantaine au Camp Crystal Lake, où ils ont découpé un vendredi, le 13e film après l'autre. En août, ils s'attaquent Jason vit.

Plus important encore, n'oubliez pas de pratiquer la distanciation sociale tout en jouant au jeu. COVID-19 est bien plus meurtrier que n'importe quel film de slasher des années 80, et si vous voulez être le véritable antagoniste de la nuit, vous voudrez peut-être porter l'un de nos masques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page