Jamiroquai Singer confirme qu'il n'est pas le Capitol Stormer à cornes et torse nu

Jake Angeli, partisan de QAnon Trump (photo AFP) / Jay Kay de Jamiroquai (photo Fabio Venni)

Hier après-midi, une bande de partisans de Trump a déchiré le Capitole lors d'un siège de plusieurs heures. L'un des émeutiers, un partisan torse nu de QAnon avec une paire de cornes sur la tête, a commencé à avoir une tendance sur les réseaux sociaux lorsque les utilisateurs de Twitter c'est noté il ressemblait à Jay Kay, le chanteur principal de Jamiroquai. Désormais, l’artiste disco-funk loufoque s’est tourné vers les réseaux sociaux pour confirmer que ce n’était pas lui.

Le partisan de Trump a depuis été identifié comme étant Jake Angeli, un théoricien du complot QAnon âgé de 32 ans qui assiste régulièrement à des rassemblements d'extrême droite en Arizona. Selon une interview avec La République de l'Arizona, il porte un bonnet de fourrure, se peint le visage et se promène torse nu pour attirer l'attention. Il pense que la tactique l'aide à attirer des spectateurs curieux qui l'entendront prêcher sur QAnon.

Bien sûr, la plupart des utilisateurs de Twitter plaisantaient en comparant les cornes Viking du partisan de Trump aux différents couvre-chefs over-the-top que Kay porte sur scène, qui vont des pointes qui brillent dans le noir aux casques à plumes ornés. Cela n’a pas empêché Kay de faire la bonne chose et de vérifier le fait qu’il ne faisait pas, en fait, partie d’une infiltration de droite dans le Capitole américain.

«Bonjour Washington», Kay tweeté du compte officiel Jamiroquai. «J'adore le couvre-chef, mais je ne suis pas sûr que ce soit mon public. Restez en sécurité tout le monde. »

Le message est accompagné d'une vidéo dans laquelle Automate Le chanteur rit de la confusion absurde dans le confort de sa maison au Royaume-Uni. «Certains d’entre vous pensent peut-être que vous m’avez vu à Washington la nuit dernière, mais j’ai bien peur de ne pas être avec tous ces monstres», dit-il en riant. «Juste pour dire, oui, bonne année à vous tous! Je ne vous ai pas vu depuis des lustres. Je suis enfermé au Royaume-Uni. "

Kay continue à remercier les fans de Jamiroquai de lui avoir souhaité un joyeux anniversaire le mois dernier et dit qu'il espère que le groupe pourra à nouveau tourner bientôt quand il sera sûr de le faire. «COVID 19 est toujours en cours, le Royaume-Uni est verrouillé. Cependant, la façon dont nous traitons nos animaux – les élevant, les mettant en cage, tout le reste – nous allons continuer à avoir cela encore et encore, alors j'espère que nous allons essayer de tirer notre leçon. Regardez le clip complet ci-dessous.

Revenir en haut de page