J. Cole assiste à la manifestation de George Floyd


J. Cole

J. Cole marche pour la justice.

Le rappeur de Caroline du Nord était parmi ceux qui protestaient contre la mort de George Floyd dans sa ville natale de Fayetteville samedi après-midi. Portant un masque, Cole a essayé de garder un profil bas tout en se tenant dans une foule de manifestants qui a commencé dans un Walmart local.

La manifestation a été organisée par Rakeem Jones, qui faisait la une des journaux après avoir été frappé au visage lors d'un rassemblement Trump. Le maire de Fayetteville, Mitch Colvin, a également assisté au rassemblement.

Les protestations se sont répandues à travers le pays. À Los Angeles, Tinashe est descendu dans les rues pour demander justice à Floyd, un homme noir non armé qui a été tué par un policier blanc à Minneapolis. «La manifestation à laquelle j'ai participé hier à DTLA n'a pas été violente. Nous étions là pour protester contre les violences policières et les vies noires, point final », a déclaré Tinashe, qui tenait une pancarte« Black Lives Matter ».

Ariana Grande a également été repérée dans les rues de Beverly Hills avec un panneau «Black Lives Matter», tandis que Machine Gun Kelly a défilé avec un message: «Le silence est une trahison».

Tout juste sorti de la sortie de son nouvel album Lil Boat 3, Lil Yachty a évoqué la destruction dans sa ville natale d'Atlanta tout en diffusant un message pacifique aux résidents. "Il est regrettable que nous devions faire cela juste pour montrer notre frustration", a-t-il déclaré. "Nous allons rester ensemble, parce que c'est le plus important, que vous soyez noir, que vous soyez blanc, vert, jaune, violet, nous ensemble."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page