Garth Brooks ajouté à la programmation de la cérémonie d'inauguration de Joe Biden

L'icône country Garth Brooks a été ajouté au programme des représentations pour l'inauguration mercredi du président élu Joe Biden et du vice-président élu Kamala Harris.

Future First Lady DR. Jill Biden a prolongé l'invitation à Brooks la semaine dernière et a confirmé sa participation lors d'une conférence de presse tenue par le comité inaugural de Biden aujourd'hui. Comme l'explique le musicien, il a joué pour tous les présidents depuis Jimmy Carter, à deux exceptions près: Ronald Reagan et Donald Trump. Ce dernier lui avait demandé de jouer lors de l'inauguration de 2017, mais un conflit d'horaire de tournée l'a empêché d'assister. Brooks a cependant joué pour l'autre investiture de Biden – en tant que vice-président aux côtés de Barack Obama – en 2008.

«C'est une belle journée dans notre maison. Ce n'est pas une déclaration politique; c'est une déclaration d'unité », a déclaré Brooks lors de la conférence de presse (via Date limite). Il a ajouté: «Je suis peut-être le seul républicain à cet endroit, mais il s’agit de me toucher et de s’aimer.»

(Il ne sera pas le seulement Républicain à l'inauguration, pour ce que ça vaut. George W. Bush sera là, et le vice-président Mike Pence devrait également y assister. Trump sera occupé à pardonner aux sycophants.)

Brooks a continué,

«Il y a un thème commun à chaque élection présidentielle: de nouveaux départs, de nouveaux départs. Nous sommes tous ensemble dans celui-ci, mais vraiment je pense que le mot unité, le mot amour, le mot que nous appartenons les uns aux autres… Cela va nous prendre tous; ce que je veux que nous fassions tous, c'est écouter. Nous sommes plus divisés que jamais, ce pont qui nous rassemble, il s’étend, s’aimant les uns les autres, car c’est ce qui va nous permettre de traverser les temps les plus divisés que nous ayons… Nous ne pouvons pas simplement prendre l’extrême gauche et l'extrême droite, car il y a une majorité silencieuse au milieu. Cela va éclipser les deux.

Dans ce cas, vous devez vous élever au-delà du rouge et du bleu, du noir et du blanc, du gay et du hétéro, masculin et féminin, regardez-le depuis l'Amérique. "

Rejoindre Brooks sur la scène de l'inauguration sera Lady Gaga, qui chantera l'hymne national, et Jennifer Lopez. Plus tard dans la soirée du 20 janvier, le Tom Hanks a accueilli Célébrer l'Amérique Une émission spéciale télévisée sera diffusée avec des performances de Justin Timberlake, Bruce Springsteen, Demi Lovato, Foo Fighters, John Legend et Jon Bon Jovi.

Revenir en haut de page