Everett Morton, batteur du groupe britannique de ska The Beat, décédé à 71 ans

Everett Morton, membre co-fondateur et batteur de l’influent groupe de ska britannique The Beat, est décédé à l’âge de 71 ans.

« C’est avec une grande tristesse que nous devons annoncer le décès d’Everett Morton, un homme magnifique et talentueux », a déclaré le compte Twitter officiel de The Beat. a écrit dans un tweet posté samedi. « Sa famille est naturellement en deuil. Merci de respecter leur vie privée. RIP Gaffah. La cause du décès n’a pas été divulguée.

Originaire des Antilles, Morton a émigré à Birmingham, au Royaume-Uni, et en 1978, il a formé The Beat aux côtés du chanteur Dave Wakeling, du guitariste Andy Cox et du bassiste David Steele. Peu de temps après, la formation du groupe a été complétée par les ajouts du chanteur/grille-pain Ranking Roger et du saxophoniste Saxa.

À la pointe du renouveau du ska britannique à la fin des années 1970, The Beat a atteint le top 10 avec son premier single, une reprise de « Tears of a Clown » de Smokey Robinson. Le premier album du groupe, années 1980 Je ne peux pas l’arrêter, a remporté l’or au Royaume-Uni et a donné à The Beat deux autres singles dans le top 10 avec « Hands Off… She’s Mine » et « Mirror in the Bathroom ».

Le succès précoce de The Beat a conduit à des opportunités d’ouverture en tournée pour David Bowie, The Clash, The Police, Pretenders, REM, The Specials et Talking Heads. Cependant, l’existence du groupe s’avère de courte durée, car après la sortie de leur troisième album en 1983, The Beat se sépare.

Morton et Saxa ont formé The International Beat, tandis que Wakeling et Ranking Roger ont uni leurs forces dans General Public. Cependant, après la séparation de General Public à la fin des années 90, Ranking Roger a retrouvé Morton et les autres membres originaux de The Beat. Wakeling, quant à lui, a formé sa propre version du groupe appelée The English Beat. La version dirigée par Ranking Roger de The Beat est restée une unité de tournée active et a sorti plusieurs albums jusqu’à la mort du chanteur en 2019.