Écoutez la nouvelle chanson de Fiona Apple avec la vraie Shameika, "Shameika Said"

Il est difficile de choisir un meilleur morceau du nouvel album magistral de Fiona Apple Récupérez les coupe-boulons, mais l'un des points forts est certainement le piano banger anxieux «Shameika». Apple raconte les mécanismes d'adaptation de son enfance pour lutter contre les intimidateurs, ainsi que sa seule défenseuse Shameika, qui «a dit que j'avais du potentiel». Eh bien, Shameika est basé sur la vraie personne Shameika Stepney, maintenant un rappeur qui a utilisé les surnoms Dollface et Chyna Doll. Après la sortie de «Shameika», elle et Apple se sont reconnectés pour la première fois depuis l'école primaire. Ils ont même collaboré: la voix de Stepney apparaît dans un clip vidéo de "Shameika" d'Apple, et Apple a contribué à un nouveau morceau de Stepney appelé "Shameika Said".

Dans une interview avec Pitchfork, Apple a noté qu'avec sa chanson originale, «c'est un peu comme si j'essayais de la lui renvoyer par télépathie, comme si j'essayais de mettre une chanson là-bas pour que peut-être, quelque part dans son cerveau, elle obtienne un retour … un vote de confiance. Ou juste un merci.

Eh bien, le message voulu a atteint le cerveau de Stepney, bien qu’il ne l’ait pas par télépathie, ni par ses oreilles, mais par ses yeux. En avril, elle a reçu une carte postale de son professeur de troisième année, qui écrivait: «Je ne sais pas si vous vous souvenez de cette fille Fiona McAfee. Vous lui avez dit de ne pas écouter les intimidateurs et qu'elle avait du potentiel. Je voulais juste te remercier. Et je voulais vous faire savoir que vos paroles prophétiques ont été transformées en une chanson bien-aimée intitulée votre nom… »

«À ce stade», a déclaré Stepney à Pitchfork, "Ma bouche est comme, déséquilibrée."

L'enseignante, Linda Kunhardt, est une formidable écrivaine à part entière, et ses poèmes ont été publiés dans le New yorkais. Elle a aidé à mettre Apple et Stepney en contact l'un avec l'autre, et ils ont finalement FaceTimed en juillet. "Nous avons tous les deux pleuré", a déclaré Apple, "Le mot" magique "a été beaucoup utilisé."

Apple a envoyé des enregistrements à Stepney des sessions «Shameika» avec l'autorisation de les utiliser. Le résultat est «Shameika Said», un remix et une chanson d'accompagnement qui offre un message similaire dans une perspective opposée. Stepney rappe: "C'est Sha de la Mecque, le lieu saint / Fi vous a donné le nom, maintenant vous connaissez le visage."

Comme si cela ne suffisait pas, Apple a publié un nouveau clip vidéo pour le "Shameika" original qui inclut la voix de Stepney. Le rappeur peut être entendu dire: "Prends un moment, prends un moment, prends un moment", avant que le morceau ne commence. Les visuels impliquent une animation en noir et blanc d'une bouche qui tourbillonne et se transforme sur un arrière-plan changeant. Découvrez les deux pistes ci-dessous.

En octobre, Apple a couvert le "Bidin’ My Time "de Gershwin dans un message d'intérêt public à vote pro-Biden et a interprété de la musique de Récupérez les coupe-boulons vivre pour la première fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page