Cinq disques préférés de Richard Sjunnesson de THE UNGUIDED

Toujours génial et résolument innovant, Le non guidé (ex-Sonic Syndicate) est une force avec laquelle il faut compter. Conservant leurs racines de death metal suédois avec des voix sévères et des riffs haletants, ils ont créé une relation symbiotique contemporaine entre une dureté impitoyable et une électronique remarquable. Le guitariste Richard Sjunnesson nous donne un aperçu de la fondation du groupe: ses albums préférés. C'est toujours formidable de voir d'où les artistes s'inspirent et, à en juger par cette liste très variée, on peut s'attendre à un son toujours frais provenant de The Unguided.

Publicité. Faites défiler pour continuer la lecture.

Premier CD que vous ayez acheté:
Gardien aveugle – Contes du monde crépusculaire

Premier vinyle que vous ayez acheté:
J'ai eu beaucoup de vinyles en grandissant, ça devait être certains Iron Maiden vinyle mais je ne me souviens pas exactement.

Première exposition à la roche:
Quand mon oncle m'a remis "Iron MaidenLe septième fils d'un septième fils»Et a dit quelque chose comme -« Oubliez toute la musique, c'est ce que vous aimez maintenant ». Et putain il avait raison!

5 disques préférés:

Gardien aveugle – Contes du monde crépusculaire
Je me suis instantanément senti amoureux de cet album lorsque je l’ai acheté au début des années 90. Depuis, Blind Guardian est resté mon groupe préféré jusqu'à ce jour.

Publicité. Faites défiler pour continuer la lecture.

La Couronne – Roi de la mort
Il n'y a pas de meilleur album de death metal et les cris de Johan Lindstrand sont juste autre chose. Quand j'étais un aspirant chanteur hurlant, j'ai toujours voulu sonner comme Johan.

Courir sauvage – Tas de crânes
Le métal pirate à son meilleur. Je ne peux pas décrire combien de fois je suis rentré du pub en chantant «Treasure Island» à haute voix.

Nightwish – Enfant du siècle
Album incroyable. Je me souviens du jour où il est sorti et quand je l'ai écouté pour la première fois, et comment chaque morceau n'est qu'un chef-d'œuvre complet.

En feu – La course des bouffons
Je pense que c'est par ici que j'ai commencé à comprendre les voix hurlantes et à les creuser vraiment, donc cet album a été un peu une révolution pour moi.

Publicité. Faites défiler pour continuer la lecture.

The Unguided a récemment sorti son 5e album studio complet, Père Ombre. Mélangeant parfaitement la dureté et l'harmonie, avec des guitares et des tambours fulgurants, maintenus ensemble par des touches solides et un synthé, cet album brille d'une manière que d'autres hybrides ne font pas. La batterie est particulièrement bien faite sur "Stand Alone Complex", le dernier single de l'album.

Richard Sjunnesson a commenté le nouveau single: "" Stand Alone Complex "est une chanson classique de The Unguided en termes de structure et d'ambiance. Et conduit le récit de Seth et Gaia plus profondément dans leur réalisation et leur fardeau à venir. C'était un peu un outsider chanson pendant la phase de pré-production, mais une fois que tout était en place, elle a pris un nouvel air sous ses ailes et s'est soulevée proprement. . »

Dans l'ensemble, j'ai hâte d'entendre plus de ces gars!

Vous voulez plus de métal? Abonnez-vous à notre newsletter quotidienne

Entrez votre e-mail ci-dessous pour obtenir une mise à jour quotidienne avec tous nos titres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page