BJ Novak a des plugs anaux, des sex tapes et des dilemmes moraux dans la nouvelle bande-annonce de The Premise : regardez

Un plug anal peut changer une vie et une sex tape pourrait corriger les injustices raciales dans la nouvelle bande-annonce de BJ Novak La Prémisse. La série d’anthologies d’une demi-heure sera diffusée le 16 septembre sur FX sur Hulu.

Novak est surtout connu comme écrivain et acteur sur Le bureau, et depuis la fin de 2013, il est resté occupé en écrivant quelques livres et en volant des scènes dans des films comme Le fondateur et L’incroyable Spider-Man 2. Avec La Prémisse, il revient au médium qui l’a rendu célèbre, mais sa première émission télévisée est à des kilomètres de Dunder Mifflin Paper Company.

Via Deadline, cinq épisodes ont été annoncés, les deux premiers étant disponibles en streaming le 16 septembre. L’offre initiale est « Social Justice Sex Tape », qui met en vedette Ben Platt en tant que participant à une vidéo personnelle embarrassante qui capture un incident policier controversé en arrière-plan. Ayo Edebiri et Tracee Ellis Ross jouent les avocats dans l’espoir d’utiliser les images pour libérer un homme innocent (Jermaine Fowler).

La prochaine étape est « Moment of Silence », dans laquelle Jon Bernthal joue le rôle d’un père en deuil dont la fille est décédée des suites de la violence armée. Il cherche un travail au National Gun Lobby, où son nouveau collègue (Boyd Holbrook) commence à s’interroger sur ses motivations. Ensuite, il y a « The Ballad of Jesse Wheeler », qui présente Lucas Hedges en tant que pop star qui retourne dans son ancien lycée et, au lieu d’un prix de réussite scolaire traditionnel, promet d’avoir des relations sexuelles avec le major de promotion de la classe. Kaitlyn Deve, O’Shea Jackson Jr., Ed Asner, Brendan Scanell et Grace Song co-vedette.

Dans « The Commenter », Soko regarde sa partenaire Lola Kirke se défaire après qu’un troll ait laissé un commentaire anonyme. Et le dernier épisode, « The Butt Plug », voit Daniel Dae Kim jouer le rôle d’un PDG dont l’intimidateur d’enfance (Eric Lange) se reconnecte dans l’espoir de présenter un produit au conseil d’administration de l’entreprise. Le personnage de Kim est d’accord, à une condition : que le produit soit un plug anal. « Tout ce que j’ai est monté sur ce plug anal », explique Lange dans la bande-annonce. Découvrez-le ci-dessous.