Beyoncé révèle comment 2020 l'a changée

2020 a été une année qui a changé la vie à bien des égards.

Dans une période de crise, y compris la pandémie, le chaos politique et les conflits raciaux, tout le monde apprend à s'adapter, y compris Beyoncé. Dans une rare interview pour la couverture de décembre de Vogue britannique, la chanteuse révèle à quel point les événements de 2020 l'ont «complètement changée».

«Il serait difficile de vivre la vie dans une pandémie et les troubles sociaux actuels et de ne pas être changé», a déclaré Bey au magazine. «J'ai appris que ma voix est plus claire quand je le suis encore.»

Après avoir été sans arrêt pendant plus de deux décennies, elle a décidé de se concentrer sur les choses qui la rendent heureuse, y compris sa famille. «Je chéris vraiment cette fois avec ma famille, et mon nouvel objectif est de ralentir et de me débarrasser des choses stressantes de ma vie. Je suis arrivée dans l'industrie de la musique à l'âge de 15 ans et j'ai grandi avec le monde en train de regarder, et j'ai mis sur pied des projets sans arrêt », dit-elle en se remémorant les quatre dernières années. «J'ai libéré limonade lors de la Formation World Tour, a donné naissance à des jumeaux, joué à Coachella, dirigé Retour à la maison, a fait une autre tournée mondiale avec Jay, puis Le noir est roi, tous dos à dos.

«C’était lourd et mouvementé. J'ai passé beaucoup de temps à me concentrer sur la construction de mon héritage et à représenter ma culture de la meilleure façon que je sache. Maintenant, j'ai décidé de me donner la permission de me concentrer sur ma joie. "

Dans une période difficile, la superstar de 39 ans se concentre également sur le fait d'être la mère de ses trois enfants – Blue Ivy, 8 ans, et les jumeaux Sir et Rumi, tous deux âgés de 3 ans. Blue est très intelligente, et elle est consciente qu'il y a un changement, mais c'est mon travail en tant que parent de faire de mon mieux pour garder son monde aussi positif et sûr que possible pour une enfant de huit ans », explique-t-elle. «Mon meilleur conseil est de les aimer plus que jamais. Je fais savoir à mes enfants qu'ils ne sont jamais trop jeunes pour contribuer à changer le monde. Je ne sous-estime jamais leurs pensées et leurs sentiments, et je vérifie avec eux comment cela les affecte.

Au cours de l'interview, Queen Bey révèle également qu'elle possède deux ruches. «Je sais que c’est aléatoire, mais j’ai deux ruches. Les vrais », dit-elle. «Je les ai chez moi depuis un moment maintenant. J'ai environ 80 000 abeilles et nous fabriquons des centaines de pots de miel par an. J'ai commencé les ruches parce que mes filles, Blue et Rumi, ont toutes deux de terribles allergies et le miel a d'innombrables propriétés curatives.

Avant l'élection présidentielle de mardi, Bey s'est rendue sur Instagram pour partager son soutien à Joe Biden et Kamala Harris et a appelé son État d'origine, le Texas, à voter.

Revenir en haut de page