Beastie Boys autorise une chanson pour une publicité pour la première fois et c'est pour Joe Biden

Croyez-le ou non, mais les Beastie Boys n'ont jamais autorisé une chanson pour aucune publicité – c'est-à-dire jusqu'à présent. Comme Variété souligne, la légendaire tenue new-yorkaise a donné le feu vert à Joe Biden pour utiliser «Sabotage» dans son dernier spot de campagne.

Le spot en question tourne autour de la manière dont le COVID-19 a affecté l'industrie de la musique live, se concentrant sur les dommages collatéraux au lieu historique d'Ann Arbor, The Bling Pig. Fondé en 1971, le club a accueilli tout le monde, de Joan Baez au Nirvana.

«Depuis 50 ans, le Blind Pig est ouvert et bondé, mais pour l’instant, c’est une pièce vide», explique Joe Malcoun, copropriétaire du Blind Pig, dans la publicité. Telle est la réalité de la réponse Covid de Trump. »

Malcoun ajoute: "Cette est l’économie de Donald Trump: il n’ya pas de plan et vous ne savez pas comment aller de l’avant. Cela me met tellement en colère. Mon seul espoir pour ma famille, cette entreprise et ma communauté est que Joe Biden remporte cette élection.

«Sabotage» tombe environ 40 secondes dans la publicité, ajoutant une certaine attitude à la fois à Biden et à son colistier Kamala Harris. Comme l'a dit un représentant de Biden Variété, le groupe a accepté son utilisation «en raison de l'importance de l'élection».

Regardez la publicité ci-dessous, qui a d'abord été diffusée lors du match des Steelers / Browns d'aujourd'hui. Espérons que l'histoire de Malcoun se connectera avec les fans d'une ligue qui a plus ou moins écarté la pandémie, en voyant comment les tribunes se remplissent à travers l'Amérique.

Dans le même ordre d'idées, Trump continue de recevoir des lettres de cessation et d'abstention d'artistes du monde entier alors qu'il continue à utiliser de la musique par ignorance pendant sa campagne électorale. La semaine dernière seulement, John Fogerty et Phil Collins ont donné le grand non.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page