Armin van Buuren, Ruben de Ronde et Ferry Corsten réfléchissent à l'épisode de Landmark A State of Trance 1000 [Interview] – EDM.com

Il a été vénéré comme le summum du succès pour les artistes de transe en plein essor – une place très convoitée dans cette émission de radio a été connue pour catapulter des inconnues relatives en une célébrité. Pour les amateurs du genre, le spectacle est devenu une congrégation hebdomadaire, un lieu sacré pour échapper aux tourbillons de la réalité et succomber aux productions mélodiques et euphoriques. Quant aux créateurs qui diffusent auprès de leur public depuis vingt ans, Un état de transe est apparu non seulement comme une émission de radio, mais comme un phénomène mondial – le symbole par excellence de tout ce qui est transe.

Dirigé par la légende de la transe Armin Van Buuren en 2001, ASOT ne comprend pas seulement son émission de radio éponyme, mais comprend également un label, des festivals de musique et des compilations annuelles. La marque domine le paysage de la musique dance avec une clientèle fidèle, qui fait partie intégrante de la production du spectacle.

Les fans étaient un élément clé de la célébration du 1000e épisode de l'émission. L'émission de radio de sept jours a donné aux auditeurs l'opportunité de voter pour leurs 1000 meilleurs morceaux de transe, donnant finalement la première place au morceau "Shivers" du chef du label Armin van Buuren. Parallèlement à cette liste colossale de disques, il sort le A State of Trance 1000 Celebration Mix et annonce les dates du festival A State of Trance 1000.

Revenir en haut de page