Apprentissage du piano : comment s’améliorer ?

Instrument de musique devenu incontournable, le piano est une passion que partagent quantité de personnes. Son apprentissage n’est pourtant pas si simple. Bien que passionnante en effet, la pratique du piano est un exercice quelque peu difficile, au début notamment. Les premiers pas peuvent se révéler fastidieux et décourageants. Il n’en demeure pas moins que pour apprendre à jouer du piano de façon ludique, il est des astuces que vous pouvez suivre. L’apprentissage en ligne via des applications est une option parmi d’autres. Zoom !

Le piano virtuel et l’apprentissage en ligne via application

Il existe différents moyens pour apprendre le piano. Vous avez l’option du piano virtuel et celle des applications en ligne.

Le piano virtuel

Au nombre des différentes possibilités pour apprendre rapidement à jouer du piano, figure l’apprentissage via piano virtuel. Pour cette forme d’apprentissage, utilisez votre PC pour accéder à un piano virtuel, où vous n’aurez qu’à appuyer sur les touches pour émettre le son. Le piano virtuel présente les mêmes caractéristiques, à peu de différences près, que le piano traditionnel. Ainsi, les sons émis par le piano virtuel sont en accord avec ceux qu’émet un piano classique.

Dans la pratique, l’utilisation du piano virtuel peut paraître compliquée à vos débuts. Mais pour peu que vous preniez le temps de comprendre comment il fonctionne, il s’agit d’un exercice assez simple. Pour jouer différentes notes sur un tel clavier par exemple, vous allez cliquer sur la touche « Octaves » située en haut à l’extrême gauche de votre piano en ligne. Ensuite, vous allez monter ou descendre selon les octaves afin de proposer différentes tonalités.

Pour apprendre le piano en ligne, le clavier virtuel est un composant essentiel, puisqu’il vous permet d’avoir un repère quand vous jouez sur ordinateur. L’objectif est de parfaire votre doigté et de bien appréhender le positionnement des notes. C’est dans cette perspective que les applications en ligne d’apprentissage du piano ont vu le jour et intègrent elles aussi un piano virtuel.

Apprendre le piano en ligne

Méthode d’apprentissage en ligne via une application

Au rythme des évolutions du numérique, de nouvelles applications intégrant des fonctionnalités pédagogiques ont vu le jour et vous permettent d’apprendre le piano depuis chez vous. Il s’agit de logiciels qui vous apportent une réelle valeur ajoutée au cours de votre apprentissage, ceci sur plusieurs aspects : solfège, compréhension des basiques, connaissance et interprétation des musiques, etc. Les cours en ligne de piano via application présentent de maints avantages.

Vous vous imaginez bien que le premier atout des cours de piano en ligne est la liberté. En effet, vous avez la possibilité de vous connecter à votre application selon vos disponibilités. Ainsi, vous apprenez à votre rythme et n’êtes pas sous pression, vous apprenez selon votre capacité de concentration. Si vous êtes un adulte, vous n’avez pas à être complexé comme si vous étiez dans un conservatoire. Ici, les cours en ligne sont pensés sur mesure, pour s’adapter à des débutants.

De même, les cours en ligne via application ou site dédié vous permettent de débuter votre apprentissage sans disposer d’instrument. Vous pouvez participer à certains cours par abonnement. Dans ce cas, vous allez payer entre 10 et 50 euros le mois selon l’exhaustivité du cours et le type d’abonnement. Toutefois, sachez choisir vos cours dans la mesure où, certains exigent que vous ayez des bases en solfège par exemple, alors que d’autres sont davantage axés sur la pratique. De même, il importe que ce choix se fasse selon vos objectifs.

L’apprentissage du piano dans la pratique

En dehors des méthodes en ligne, les séances physiques sont aussi une option. D’ailleurs, certains cours en ligne nécessitent au fil du temps des séances physiques. La pratique physique du piano répond à certaines exigences.

Le solfège, un passage obligatoire

L’apprentissage du piano nécessite que vous maîtrisiez le solfège. Il s’agit d’un passage obligatoire. D’ailleurs, il existe des approches ludiques grâce auxquelles vous allez rapidement apprendre le solfège. La maîtrise du solfège est nécessaire pour votre progression. Le solfège vous permet en effet de connaître notamment le rythme d’un morceau sur une partition, grâce aux notes ronde, croche, noire ou blanche.

De même, il favorise pour vous l’identification des altérations. Bien qu’il puisse parfois paraître redondant, le solfège permet une appréhension et une maîtrise rapide de nouvelles mélodies.

Apprendre à jouer du piano

La capacité à utiliser simultanément les deux mains

Une autre étape importante pour les cours de piano est de pouvoir utiliser vos deux mains simultanément. Les débuts ne sont pas toujours évidents, sachant que ce n’est pas une habitude du cerveau. Mais avec suffisamment de pratique et des exercices spécifiques, vous allez développer des automatismes.

Vous pourrez alors jouer des tonalités différentes de chacune de vos mains, effectuer des enchaînements simples, aborder les partitions simples. À ce niveau, vous devez être en mesure de lire simultanément les informations et de taper sur votre clavier sans erreur. Vos capacités oculaires et cérébrales seront logiquement mises à contribution au début. Mais après, la lecture deviendra aisée.

Le positionnement du corps

La pratique du piano est une activité qui mobilise tout votre corps. Si vos aptitudes oculaires et cérébrales sont très sollicitées, votre condition physique va aussi compter. En effet, certaines séances peuvent durer des heures, ceci sans compter la répétition des gestes. Compte tenu de cela, une mauvaise posture peut rapidement entraîner des blessures, d’où la nécessité d’adopter une posture qui privilégie votre confort.

Pour ce faire, il sied de bien vous positionner par rapport au piano. Assis au milieu de l’instrument à hauteur des pédales, les bras perpendiculaires aux coudes, les coudes à hauteur du clavier ou en dessous, tels sont les bons gestes à adopter. Évidemment, votre taille et d’autres contraintes entreront certainement en ligne de compte pour que vous puissiez trouver la position la plus confortable pour vous. Par ailleurs, préférez un siège large tout en veillant à ce que votre dos soit bien droit.

Outre les aspects que nous venons d’évoquer, il en existe d’autres. Nous avons l’apprentissage des gammes, une étape chronophage et fastidieuse à certains égards, mais nécessaire. Ensuite, il y a également l’étape de la connaissance et de la maîtrise des accords de base.

Revenir en haut de page