Ana Perrote sur les tournées sans fin de Hinds et la lutte contre la misogynie dans l'industrie musicale | Podcast

Écoutez via les podcasts Apple | Spotify | Google Play | Radio Public | Stitcher | RSS

Hinds s'est d'abord fait un nom avec ses spectacles en direct et son garage garage joyeux après ses débuts en 2016, Laisse-moi tranquille. Au fil des ans, ils ont affiné leur son, devenant plus confiants et bruyants sans perdre aucun bord.

La semaine dernière a marqué la sortie de leur troisième record, l'excellent La plus jolie malédiction, qui élargit le son du groupe pour inclure plus d'instruments, plus de production et beaucoup d'énergie.

La chanteuse et guitariste Ana Perrote rejoint Ce doit être le concert pour discuter du nouvel album, dans cette conversation, enregistrée en février, Ana et l'animateur Lior Phillips discutent de dénoncer les misogynes de l'industrie, en commençant le groupe en deux morceaux, pourquoi il a fallu plus de temps pour se faire entendre dans leur Espagne natale que le reste du monde, et bien plus encore.

Rendez-vous ici pour plus d'informations sur Hinds.

Rendez-vous ici pour plus d'informations sur la Brave Space Alliance de Chicago en vedette cette semaine.

Pour plus d'épisodes de This Must Be the Gig, abonnez-vous maintenant!

Suivez sur Facebook | Podchaser | Instagram | Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page